Du manuscrit à l'imprimerie: toujours plus de livres...

 

Vers la fin du XIIème siècle, on réalise de plus en plus de livres ; certains parlent d'astronomie, de cuisine......Puis, à la fin du XVème siècle, apparaît l'imprimerie. D'abord, on grave les textes sur des plaques en bois: c'est la xylographie . Finalement, ce n'est pas très pratique: lettres à l'envers, plaques avec le texte gravé ne servant qu'une seule fois......

Les premiers livres imprimés de cette façon s'appellent des incunables (livres imprimés avant 1500)( exemple: la Bible)

 Alors, vers 1440, un allemand, Gutenberg ( il s'appelle en réalité Johann Gensfleisch ; 1395 - 1468 ) invente les caractères (lettres) mobiles ( en métal) que l'on applique sur une feuille de papier grâce à une presse 

  

Cours Moyen 2 (B. Schoebel ) - Ecole R.Reuss 1 - Strasbourg - avril 2007